LA FONDATION du Patrimoine

Créée par la loi du 2 juillet 1996, reconnue d'utilité publique, la Fondation du Patrimoine est, aux côtés de l'Etat et des acteurs principaux du secteur, un partenaire de l'engagement culturel local et un moteur efficace du développement économique.

Sa gestion économe et rigoureuse, comme l'a relevé la Cour des Comptes, lui permet d'"exercer sa mission d'intérêt général de préservation du patrimoine non protégé : bâti, mobilier, naturel, maritime, fluvial, etc.