Une église qui se voit et qui domine la cité




Une église visible de très loin.




Une église qui domine le bourg




Une construction impressionnante

 

 

 

Un clocher qui culmine à 42 mètres.

Voici ce qu'a consigné dans son journal de route, François Luzel, collecteur de chansons populaires bretonnes, passant par Plouhinec en avril 1864 :

-"mon bâton à la main, mon cahier de notes sous le bras, me voilà en route pour aller , longeant la côte de Lorient , à Carnac, à Locmariaquer... Au milieu des landes, comme la prière du paysan breton qui s'élève vers le ciel, légère, ailée et sans obstacle, voici le clocher de Plouhinec, élégant et gracieux qui pointe à l'horizon, vrai clocher de granit montrant du doigt le ciel..."




L'église vue du presbytère