Jean-Baptiste de la Salle

 

 

Jean-Baptiste de La Salle, chanoine de Reims, aide un petit groupe de maîtres d'écoles gratuites à se mettre à la hauteur de leur mission d'éducateurs chrétiens et, renonçant à sa situation de privilégié, s'unit à eux dans les années 1680-1685. C'est ainsi que naît l'Institut des Frères des Écoles Chrétiennes, entièrement voués à l'éducation chrétienne des "enfants des artisans et des pauvres", tous laïcs, et menant, en ville seulement, une vie proche de celle des religieux, avec la soutane noire, le rabat blanc et "les quatre bras" (manteau à manches flottantes) qui seront connus dans le monde entier.


 

 Extrait du Projet éducatif du Likès :


Au service des jeunes et prioritairement des défavorisés

- Une connaissance personnalisée et un accompagnement des jeunes,

- Des attitudes fraternelles et de respect

- La recherche de l’excellence


Ensemble et par association

- Ensemble dans la diversité et la mixité sociale

- En communauté éducative au service de l’élève

- Construire l’homme et dire Dieu


Promouvoir des valeurs fondamentales :

- La liberté et l’autonomie,
- La responsabilité,
- Le respect et la dignité de chacun,
- L’amour de soi et des autres.


Annoncer et vivre l’Évangile :

- Des propositions diversifiées dans le respect de l’histoire de chacun,
- En lien avec les autres établissements catholiques du bassin de Quimper.