· 

Compte-rendu de réunion du Conseil d'administration

Sont présents : Vincent MESLET, Yannick PUREN, Hubert FRANCOIS, Daniel PERSON, Agnès CROIZER, Madeleine FRANCOIS, Joseph LE FLOCH, Guy CARRE, Michel LE GUENNEC, Thierry HERVE.

 

Sont absents et excusés: Nicolas UHEL, Philippe THOMAS

Sarra MONJAL, adjointe au maire à la culture, au patrimoine, aux animations et aux associations culturelles, participe à la réunion.

 

Le quorum étant atteint, le conseil d'administration peut valablement délibérer.

Vincent MESLET, présente l'ordre du jour.

 

I. Consultation pour une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage

 

La municipalité de PLOUHINEC, par courrier du 21 mars 2022, a lancé une consultation pour une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage auprès de trois architectes du patrimoine, Madame Dominique LIZERAND d'AURAY, Madame Florence DEVERNAY d'INZINZAC-LOCHIST et le Cabinet ANTAK de NANTES.

 

La mission attribuée au lauréat de la consultation consistera en une étude de faisabilité pour la restauration de l'église Notre-Dame de Grâce, préalable indispensable à l'installation de l'orgue du Likès reconfiguré.

 

Le contenu de la mission est défini comme suit:

" L'objectif de cette mission consiste à étudier la faisabilité du projet dans son intégralité. En premier lieu, un diagnostic de l'église s'avère indispensable : étude de sol, du pignon, de la charpente. Grâce à ce premier diagnostic, le candidat pourra étudier la faisabilité de l'installation de l'orgue du Likès au sein de l'église Notre-Dame de Grâce et la création d'une tribune qui viendra supporter le poids de l'instrument. Il devra prendre en considération les contraintes techniques de l'installation de la tribune au regard de la charge pondérale de l'instrument sur l'édifice.

L'étude comprendra un chiffrage de la re-création de l'instrument, du buffet et sa tribune.

 

Il est attendu du candidat qu'il présente une étude globale de l'installation de l'orgue au sein de l'église, précisant toutes les contraintes techniques, matérielles, et financières de l'opération."

 

La date limite des offres est fixée au 15 mai 2022.

 

Sarra MONJAL conviera l'association - Un orgue à PLOUHINEC- aux entretiens qui auront lieu avec les architectes qui auront déposé une offre. Elle précise en outre que l'architecte du patrimoine retenu s'associera la compétence d'un facteur d'orgue et d'un bureau d'étude structure et que les trois architectes consultés ont déjà travaillé avec des facteurs d'orgues.

 

Le conseil départemental subventionne l'étude au taux de 50% dans la limite de 20 000 €. Une ligne de crédit de 60 000 € a été inscrite au budget de la commune, suite à débat en commission Culture au sein de laquelle l'opposition est représentée et à débat en bureau municipal.

 

II. Organisation du 15 Août

 

L'idée de réitérer la manifestation qui avait eu lieu en 2019 revient à Agnès LE FLOCH.

 

La partie religieuse du pardon, procession, feu de joie, sera prise en charge par le groupe d'animation paroissiale.

 

Le verre de l'amitié et le repas auront lieu dans la Salle Jean-Pierre CALLOC'H. Resteront à résoudre quelques questions d'intendance, notamment en ce qui concerne la vaisselle et les couverts.

 

En ce qui concerne le repas, une consultation va être lancée auprès de différents traiteurs, y compris auprès du traiteur local. Le traiteur retenu n'aura qu'à élaborer le plat de résistance. L'entrée et le dessert pourront être l'affaire des membres et adhérents de l'association. En 2019, pour l'entrée, les melons avaient été fournis par Héléna LE FLOCH et les gâteaux avaient été confectionnés par les dames de la Chorale Boeh er Mor.

 

Le pardon sera l'occasion de communiquer sur le projet de restauration-reconfiguration de l'orgue afin de susciter des dons. Dans ce but, une vente de vin et une tombola seront organisées.

 

La veille du 15 Août, soit le dimanche 14 Août, un concert pourrait être donné en soirée à la Salle Jean-Pierre CALLOC'H. La présence de nombreux touristes à cette époque fait pencher la balance en faveur d'un concert de musique celtique.

Vincent MESLET va prendre contact à cet effet avec Christian LE BOZEC, membre de la Kevrenn Alre.

 

III. Journées un orgue à PLOUHINEC du 16 au 18 septembre

 

Ces journées coïncident avec les journées du patrimoine.

 

Sont d'ores et déjà esquissés deux événements marquant: une conférence et un concert.

 

La conférence aurait lieu vendredi 16 septembre en soirée et en l'église. Elle sera axée sur trois thèmes:

l'histoire de l'orgue, sa qualité instrumentale et le projet de reconfiguration dans un but culturel, éducatif et social. Pour la partie historique, il pourra être fait appel à Dominique le GUICHAOUA, ancien rédacteur en chef de la revue Likès Magazine.

 

Cette conférence pourrait être renouvelée à l'issue de l'étude de faisabilité évoquée plus avant avec des éléments d'information complémentaires sur la reconfiguration de l'instrument et les étapes des travaux.

 

Le concert aurait lieu le samedi 17 septembre. Le Trio musical Per Vari dont le répertoire est inspiré par le BARZAZ BREIZH d' Hersart de LA VILLEMARQUE est pressenti. Il restera à en cerner les conditions financières.

 

La visite de l'église est à nouveau inscrite au programme de ces journées.

 

IV. Actions de communication

 

L'opération - Vente de vin- sur le marché dominical qui a connu un beau succès en 2021 va être reconduite.

 

Un courrier d'information et de remerciement va être transmis aux adhérents de l'association. Il importe de maintenir le contact, notamment avec les Plouhinécois, afin d'entretenir la dynamique du projet et la fidélisation des donateurs.

 

V. Recherches de mécènes

 

La recherche de mécènes se poursuit. Yannick PUREN va préparer un dossier à l'attention de Vincent BOLLORE dont le grand-père n'est pas étranger à l'histoire du Likès puisqu'il a contribué financièrement à l'acquisition des terres nécessaires à la création de ce Lycée.

Des démarches sont également en cours auprès d'établissements bancaires.

                                                                                   ----------------------

L'ordre du jour étant épuisé, le président lève la séance.